Assurance des voitures sans permis – Infos

Posté par: Haly Date de publication: 8 décembre 2016

Assurance des voitures sans permis – Infos

De nos jours, les voitures sans permis sont de plus en plus en vogue et répondent aux besoins de chaque conducteur. Ils ont été en général créés et mis en circulation pour les mineurs et les ayants droit en difficultés. Cependant, tous comme les véhicules classiques, ces derniers doivent être obligatoirement souscrit à des assurances. Cela est dû au fait que même si ces voitures sont moins puissantes, les risques de causer des dommages à autrui ne peuvent être écartés. La praticité des voitures sans permis Les voitures sans permis connus sous la dénomination de quadricycle léger sont des petites automobiles qui sillonnent les rues. Même si elles sont plus petites que les voitures normales, leurs signes esthétiques restent identiques. Elles sont de plus en plus plébiscitées par les citoyens et existent en vogue. Cela est surement dû à leur adaptions aux paysages urbains mais aussi aux retraits de permis qui ne cessent d’accroitre par an. Elles attirent également l’attention des citadins qui ne désirent pas dépenser leurs temps dans l’obtention d’un vrai permis de conduire. Il s’agit alors d’un moyen très pratique pour se déplacer en ville sans tenir compte de la vitesse. Elles s’adressent tout particulièrement aux adolescents, aux citoyens qui ont perdus leurs permis de conduire et aux personnes âgées. Les assurances spéciales pour les VSP Actuellement, plusieurs compagnies d’assurance se démènent pour répondre aux normes et aux besoins de chaque conducteur. C’est dans ce cadre que ces dernières se sont mises à assurer les véhicules sans permis. Ces voitures sont souvent très faciles à assurer car elles sont très fiables, engendre très peu d’accidents et sont rarement ciblées en cas de vol. De plus les coups de l’assurance auto sans permis sont souvent moindres que ceux proposés par le contrat d’assurance d’une voiture légère ou d’un scooter. En ce sens, pour pouvoir s’y inscrire, la loi prévoit un contrat de base. Il s’agit d’un contrat d’assurance au tiers ou encore une responsabilité civile. D’habitude ce type d’assurance couvre les brises de glace, les cas de vol ou d’incendie. Pour plus de sécurité, le conducteur peut demander des garanties supplémentaires. Pour ce faire, il doit opter pour un contrat tout risque. Cet accord prend en charge les dommages matériels et ceux causés à un tiers mais aussi à celui qui a engendré l’accident. Les conditions d’éligibilité et des prix abordables Sachez que pour se voir octroyer une assurance pour VSP, il faut remplir certaines conditions d’éligibilité. Pour cela, il faut que l’intéressé fournisse ses antécédents au cas où il a perdu son permis ou que ce dernier lui a été retiré. Le conducteur doit également se munir de sa pièce d’identité ou à défaut d’une attestation de formation dans une auto-école au cas où il s’agit d’un mineur. Il faut aussi préciser le type de garanti souhaiter et la valeur du véhicule sur le marché. Une fois les dossiers rassemblés, vous êtes recommandé de vous souscrire en ligne. Comme il existe plusieurs formulaires de comparaison d’assurance en ligne, vous pouvez voir plusieurs offres. Cela vous permettra de comparer les prix et faire vos choix plus aisément en fonction de vos besoins en assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *