Assurance voiture sans permis & malus

Posté par: Haly Date de publication: 13 décembre 2016

Assurance voiture sans permis & malus

La responsabilité partielle ou totale d’un assuré dans le cadre d’un sinistre va conduire à une autre sanction : le malus. Il s’agit d’un facteur de majoration de prix à indexer au tarif du prochain contrat de l’assuré. Que vaut ce système de punition en matière d’assurance pour voiturette ?

L’assurance voiturette et le coefficient bonus-malus.

Bien que la pratique soit logique dans le domaine de l’assurance auto classique, le coefficient bonus-malus a une utilité mitigée en assurance voiture sans permis. En effet, s’il est tout de même pris en compte lorsqu’on souscrit une couverture voiture sans permis, ce facteur est inopérant pendant la vie de l’assurance voiturette. Pour un propriétaire de voiturette, cumuler des bonus ou récolter du malus n’est donc tout simplement pas faisable. Le relevé d’informations d’assurance voiture sans permis n’en mentionnera pas non plus.

Comment obtenir une assurance voiture sans permis avec un malus ?

Accumuler du malus lors de précédents va nettement gonfler le tarif d’une nouvelle assurance auto. L’issue peut même être pire si le souscripteur s’est fait résilier son dernier contrat d’assurance : il peut essuyer par la suite des refus de souscription de nouvelle couverture de toute part. La solution qui s’impose lorsqu’on a besoin de se déplacer rapidement, c’est soit les transports en commun, soit les voitures sans permis.

L’assurance pour les voitures sans permis est on ne peut plus facile à avoir. Pour vous faciliter la tâche, comme vous êtes déjà au bon endroit, fiez-vous aux services gratuits de Direct voiture sans permis. Utilisez notre comparateur de devis d’assurance voiture sans permis et trouvez en quelques minutes celui qui répond à vos attentes. Votre carte verte en 5 minutes, c’est notre devise !

Comment (1)

  • brigitte dillies Répondre

    je conduis une voiture sans permis depuis mai 2016 après 5 ans de conduite scooter sans sinistre;
    malheureusement j’ai eu deux sinistres bénins qui m’ont valu une résiliation par mon assurance au bout de 2 ans;
    j’ai trouvé une nouvelle assurance qui a bien voulu m’assurer,je n’ai pas fourni de relevé d’information car l’agent d’assurance qui a fait mon dossier m’a dit qu’il n’y en avait pas besoin pour ce genre de véhicule;il a soumis mon dossier à ses supérieurs qui l’ont validé en l’état sans rien réclamer;
    or 4 mois après je reçoit une lettre de résiliation au motif “aggravation du risque” car je n’ai pas fourni ce document;
    en ont il le droit? pourquoi ne pas m’avoir réclamé ce document dès le départ?
    merci de votre réponse

    8 septembre 2018 à 20 h 45 min

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *